Campus Afrique Durable

Contexte

La question du développement durable des pays et des populations africaines estune problématique majeure dans un continent où le taux d’urbanisation augmente chaque année de 4% et où la population est appelée à doubler durant les 30prochaines années, cela dans contexte de changement climatique.

Il est nécessaire de repenser l’urbanisation, la gestion des réseaux énergétiques, la gestion des déchets, la circulation des biens et des personnes, l’agriculture. Or chaque situation, chaque pays, chaque territoire est unique. Et pour cela, il faut des personnes physiques et morales in situ qui soient formés à ces défis environnementaux.

Le projet est la création d’une université de la ville durable, le « CAMPUS AFRIQUE DURABLE » où seront réunis enseignements, laboratoires de recherche, incubateurs de startups et lieux de conférences, indispensables pourpenser la ville durable sous le patronage d’institutions publiques et d’entreprises privées, qu’elle soit africaine et française. Le démonstrateur de la première université de ce genre serait prévu à Djibouti.

Objectifs

  • Rétablir une relation privilégiée entre urbanisme et écosystèmes,
  • Créer les bases d’une chaîne alimentaire en milieu désertique et l’utiliser comme coeur d’unité urbanistique,
  • Former toute une génération de spécialistes sur place, qui pourront ensemble répondre positivement à tous les enjeux du développement durable,
  • Favoriser la création d’un réseau de micro entreprises qui développeront l’économie locale par leurs intelligences et leurs innovations dédiés à la ville durable,
  • Créer des synergies entre entreprises, institutions françaises et africaines, afin de renforcer les coopérations
  • Former des cadres sensibles à la ville durable dans tous les secteurs de l’économie (ingénieurs, architectes, urbanistes, agronomes, écologues, techniciens, instructeurs, institutionnels),
  • Favoriser la recherche sur les agricultures en milieu désertique,
  • Au final, de générer du co-développement durable.