Casablanca : Accès aux services essentiels et intégration de quartiers

Contexte

Appui à l’accès aux services essentiels dans les quartiers précaires : cas des opérations Laharaouiyine Nord et Drabna sud.

Dans le cadre de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH – programme de lutte contre l’habitat insalubre et l’exclusion sociale) lancée par le Roi du Maroc en mai 2005, la Commune de Casablanca, en qualité d’Autorité Délégante, et la Société Lydec, titulaire du contrat de gestion déléguée sur la Région du Grand Casablanca, ont créé le programme INDH-INMAE : le but de cette démarche est de trouver des solutions techniques et financières pour répondre à la fourniture des services d’électricité, d’eau et d’assainissement à domicile pour 500 000 habitants.

A travers un accord-cadre signé en novembre 2010 entre l’AIMF, la Commune urbaine de Casablanca et LYDEC, la mobilisation de la coopération décentralisée française vient appuyer – avec des partenariats à géométrie variable – cette démarche innovante et permet sa diffusion et sa capitalisation.

Deux opérations ont été financées grâce à ce dispositif, respectivement sur le quartier de Laharaouiyine Nord et le quartier Drabn Sud sur la Commune de Bouskoura (Région Casablanca – Settat)

Objectifs

Les objectifs premiers du programme sont de fournir de l’eau potable en qualité et quantité, de créer un assainissement de base, de sensibiliser la population à tous les aspects des usages de l’eau et à l’entretien des réseaux.

Plus largement, l’accès aux services de base dans les quartiers défavorisés est conçu également comme un levier du développement ; couplé aux actions de l’État et de la Municipalité, il vise des impacts sur la dynamique économique et sociale, avec une amélioration des conditions de vie des habitants ; l’amélioration du cadre bâti et la progressive insertion de ces quartiers dans la ville (foncier : actes de propriété individuels).

Il contribue à l’atteinte de l’ODD n. 6 ‘eau et assainissement pour tous’ ; 10 inégalités réduites ; 11 ‘villes et communautés durables’ ; 17 ‘partenariats pour la réalisation’.

 

En savoir plus : 

Casablanca – Alimentation en eau potable et assainissement / Opération Drabna sud :  Site web

Casablanca – Alimentation en eau et assainissement de 25 villages : Site web

Le projet INDH-Inmae : Site web

[popmake-6261]