Création des crèches « Happy kids »

Contexte

Passionnée par la création, l’innovation, l’engagement social associatif civique, l’entreprenariat social et solidaire, l’éducation et la formation et les enfants et mesurant la réalité du besoin sur le terrain et de l’offre limitée dans le domaine, je souhaite mener en côte d’ivoire un projet de création de deux crèches : une crèche associative parentale avec un modèle social et solidaire financé en partie par les revenus de la crèche d’entreprise (à créer au plateau).

Objectifs

En effet en Côte d’ivoire la garde des enfants est assurée soit par des mamans elle-même qui sont mères au foyer mais qui aimeraient de temps en temps pouvoir avoir du temps pour elle et confier leurs enfants à une structure de confiance dédiée et accessible financièrement, soit pour les mères actives, la garde est confiée à du personnel de maison, des nounous plus ou moins bien formée dans le domaine pour assurer la relève de l’éducation des petits enfants.

Les objectifs du projet sont donc les suivants :

  • Créer une crèche associative parentale avec un modèle économique social et solidaire accessible
  • Créer une crèche d’entreprise, pour offrir aux mamans actives plus de sérénité concernant le retour au travail.Nous envisageons ainsi d’étoffer l’offre en apportant une solution innovante et répondant aux besoins de plus en plus croissants des familles et de proposer des offres d’accueils dans des cadres sécurisants et chaleureux, propices à l’épanouissement des enfants, avec un personnel bienveillant et bien formé, un accueil personnalisé et un projet pédagogique basé sur des techniques d’éducation positive comme la pédagogie Montessori, l’apprentissage du langage des signes et de la bienveillance les uns envers les autres, des locaux adaptés avec des aménagements participant à l’éveil psycho-moteur des enfants, une crèche engagée dans la démarche durable sur le choix de la nourriture et des activités proposées aux enfants, le choix des matériaux, l’apprentissage du respect de la nature aux enfants.
  • Proposer des formations pour les personnels de la petite enfance-participer à l’éveil et l’éducation des enfants dès le plus bas âge-permettre aux parents de confier leurs enfants à du personnel qualifié et pouvoir prendre du temps pour eux.
  • Participer à l’éveil et l’éducation des enfants dès le plus bas âge
  • Permettre aux parents de confier leurs enfants à du personnel qualifié et pouvoir prendre du temps pour eux.