La maison des familles

Contexte

Le continent Africain comporte près de 20% de la surface de forêt mondiale. Dont la majeure partie dans la région tropicale.

Mais en dehors de l’habitat précaire ou rural l’utilisation du bois comme matériau de construction est inexistant, alors qu’il s’agit d’un puits de carbone massif immédiatement mobilisable dans la lutte contre le changement climatique.

Les filières bois sont orientées pour l’export. Et gaspillent chaque jour un volume équivalent à plusieurs centaines de maisons chaque jour qui pourrait être transformé en éléments de construction durable et décarbonés.

Objectifs

Mobiliser des acteurs de la filière bois pour réaliser à brève échéance un bâtiment pilote de construction bois adaptée au climat tropical, aux capacités techniques des acteurs locaux et aux conditions urbaines de croissance rapide.

Il s’agit d’une « maison » pour héberger les familles, souvent venues de loin et de milieux modestes. Et qui bivouaquent aujourd’hui dans l’hôpital pendant la durée de prise en charge de leurs enfants dans le service de pédiatrie – sans confort minimum ou accès à des services de base- tout en assurant un rôle d’appui à l’hôpital (repas et toilette des enfants hospitalisés, achat des médicaments etc.) connu en Afrique sous le nom de « garde-malade ».