Nougloi

Descriptif du projet

La ville de Ouidah est située à 42 Km de Cotonou. C’est une ville à l’héritage historique particulièrement riche et douloureux : important port négrier, cette ville a été la dernière vision que de nombreux esclaves ont eu de leur terre natale, avant d’être débarqués dans les plantations du Nouveau-Monde. Près de 2 millions d’Africains ont été déportés depuis le port de Ouidah ; le souvenir de ces événements est perpétué par plusieurs monuments et mémoriaux, tels que « la porte du non-retour », mais aussi par plusieurs forts européens.

Le plan de développement communal de Ouidah 2018-2022 est organisé en cinq grands programmes pour répondre à la vision selon laquelle « d’ici 2025, Ouidah est une commune paisible à économie prospère, de rayonnement touristique et culturel offrant des services sociaux de qualité accessibles à tous dans une dynamique de développement durable et de bonne gouvernance, assurant aux populations un niveau de vie décent et une qualité de vie digne des sociétés modernes. » La valorisation du patrimoine culturel, cultuel et touristique incarne la deuxième orientation stratégique de développement de la commune, à travers deux objectifs spécifiques qui sont le renforcement du rayonnement culturel, cultuel et touristique de la commune et la dynamisation des activités touristiques.

A cela se rajoute la volonté de l’exécutif en place d’appuyer le travail mémorial à l’attention des populations locales et des jeunes en particulier. Les conseillers communaux de la ville de Ouidah, à travers un vote unanime le 04 mai 2018, ont souhaité revenir sur les traces du passé, de l’histoire et du patrimoine, en créant un lieu à la mémoire de l’esclavage sur le site qui abrite l’ancien tribunal colonial, mais aussi les restes du corps de Smith John, petit-fils d’esclave, embarqué sur le dernier navire négrier ayant quitté l’actuel Bénin et devenu ancien maire de la ville de Prichard (Alabama) un projet culturel fort, décliné en trois directions : un équipement ressource pour la ville avec une médiathèque, un lieu de diffusion et un espace convivial de type tiers-lieu disposant de réseau et d’accueil, un projet culturel associant l’histoire, le patrimoine, la recherche et la création contemporaine notamment en direction des écritures, et une dimension d’ancrage et de développement territorial associée au rayonnement international, avec des partenariats déjà actifs dans le cadre de la francophonie ou du réseau des Centres culturels de rencontres européens et internationaux.