Programme Pionnier SECAM (PPS)

Contexte

Selon la Banque Mondiale, l’Afrique fera face dès 2020 à une demande annuelle d’environ 5 millions de nouveaux logements. Au Cameroun, suivant des statistiques officielles, le déficit en logements est estimé à 1 500 000 unités avec une augmentation estimée à près de 70 000 unités par an. Contrainte supplémentaire pour les promoteurs et les élus, le prix élevé des matériaux et la précarité énergétique qui rendent difficile la construction des maisons à bas coût.

Au regard de ces problématiques, Les élus locaux et les parties prenantes ont ainsi confirmé lors de la Conférence SECAM 2019, le programme pionnier SECAM (PPS) initié par ARPEDAC et ses partenaires pour accompagner les collectivités territoriales Africaines dans leurs transitions vers les villes durables et accroitre l’accès à un logement de qualité et à prix abordable pour chaque ménage de la municipalité.

Objectifs

Concevoir et construire une maison pilote pour faciliter la mise en œuvre du Programme Pionnier SECAM (PPS) au Cameroun ; et qui servira de base pour des séminaires d’échanges et formations des décideurs locaux dans leurs projets de construction des Cités Municipales fondées sur quatre objectifs spécifiques:

  • Donner aux collectivités locales les moyens de mettre en œuvre des politiques locales du logement au plus près des besoins des habitants.
  • Accompagner le montage de projets bancable pour résoudre la crise qualitative et quantitative de logements.
  • Réduire la précarité énergétique des logements et accélérer la Construction des Cités Municipales (CCM) durables dans 5 communes pilotes.
  • Permettre l’accession sociale des ménages pauvres aux logements décents et à prix abordables.