Toumaï Capital

Contexte

L’Afrique ce continent qui fait peur autant qu’il fait fantasmer. Pas une semaine ne se passe sans que les deux pendants ne soient exprimés, flux migratoires et expansion démographique et opportunités économiques de l’autre.

Nous sommes tous ici pour le second volet car ce dernier, bien mené, aurait un impact si grand qu’il profiterait aux africains mais également à l’Europe et au Monde dans sa globalité.

Les startups africaines ont réunies en 2018 1,16 milliards USD soit bien moins que sur un trimestre en France et l’Afrique francophone représente seulement 3% de ces investissements.

Objectifs

Toumaï Capital mets en place des actions concrètes permettant de :

  • Financer les startups en amorçage. La plupart des investissements portent sur celles en développement, ce qui laisse un taux encore trop important de fail pour les startups en pré-seed et seed. La taille de marché est importante (31 pays et plus de 116 millions de francophones), les cerveaux techniques (nombre de ces derniers vont travailler chez les voisins anglophones ou en Europe) et les pouvoirs publics ont compris les enjeux actuels de la jeunesse (plus de 60% des habitants de ces pays) et de l’importance du numérique (plans spéciaux en Tunisie, Maroc, au Bénin…)
  • Accompagner les porteurs de projets sur les sujets financiers, marketing, commerciaux afin de pérenniser les business et de s’ouvrir à des perspectives plus grandes encore.
  • Mettre en place les actions et les relations permettant la prise de relais (commerciaux, capitalistiques ou autres) par les grands groupes, les corporates, les fonds d’investissements.