Unité de Services Essentiels alimentée par hydrolienne

Contexte

Le faible taux d’électrification rurale en Afrique Centrale (<16%) entrave l’installation d’infrastructures de stockage/transformation/commercialisation des produits de l’agriculture et de la pêche et affecte les conditions de vie des populations. Les conséquences sont l’exode rural et une production agricole insuffisante, donc l’insécurité alimentaire des populations.Le projet consiste à produire du courant électrique 24h/24 à l’aide d’une hydrolienne, et consommer ce courant 24h/24 au sein de l’Unité de Services Essentiels (USE), pour le transformer en produits et services essentiels à un prix abordable pour la population (eau potable, stockage et transformation des produits de l’agriculture et de la pêche, lumière, équipements d’artisanat et informatique, accès à la santé…).

Objectifs

L’USE sera un marché attractif pour les commerçants et transporteurs, certains d’y trouver des produits alimentaires de qualité et bien conservés. La proximité d’un débouché commercial fiable renforcera la rentabilité des activités agricoles et de pêche, ce qui aura comme impact la hausse de la production et réduira progressivement la dépendance du pays aux importations et l’insécurité alimentaire à l’échelle locale et nationale, contribuant à l’atteinte de la cible 2.3 des ODD en terme de productivité agricole